de-vrais-restos-dans-nos-vignobles-quebecois

Nos vins au resto et des restos dans nos vignobles

 Le Québec traine un peu la patte en repas en resto dans les vignobles, souvent il n’y a que des biscottes et des charcuteries, et parfois rien du tout. Mais cela s’améliore avec une vingtaine qui pendant la belle saison ont une offre alimentaire. Voici deux vignobles qui ont des restos dignes de ce nom, avec vue sur les vignes et le reste . Et nos vins font un peu leur place dans nos restos et hôtels québécois.

Le Tire Bouchon de l’Orpailleur

Celui qui a plus de 40 ans, avec le Tire Bouchon vous propose pendant la belle saison son resto, Gérald Loiselle en est toujours le chef exécutif , il est maintenant secondé par Thomas Pringle. Tout un menu offert sur place ou pour apporter, c’est sur leur site, mais il est fermé pour la saison froide.  Nous en reparlerons en 2024. https://orpailleur.ca/restaurant/

Bistro VRDC

Il a une nouvelle offre, cette année. Nouveau chef, nouveau menu, menu accord vins et mets. Une des nos collaboratrices y passe souvent le mdi, et  c’est très bien. La photo qui vient de leur site, nous montre la vue de la terrasse en hauteur du vignoble, vraiment un endroit unique quand Dame Nature est du bon bord. Pour en savoir plus : https://vignobleriviereduchene.ca/

Dans nos restos et hôtels depuis 25 ans 

Cela fait 25  ans cette année que nous pouvons avoir des vins d’ici dans nos restos et hôtels. Nos collègues sommeliers font de leur mieux pour avoir des vins québécois sur leurs cartes, mais rien n’est facile, avec le volume et des agences qui donnent bien des ristournes pour avoir leurs produits sur les cartes des bons restos et hôtels. Il faut aussi dire que certains vendent les vins en IP trois fois plus que le prix de revient, faut bien que les restos vivent. Les restos d’hôtels ont plus de jeu. Et disons le, qu’avec la pandémie certains n’ont plus de vins. L’Orpailleur est un qui est le plus présent un peu partout au Québec, dans plus de 150 endroits mais parfois il en manque comme cela est arrivé récemment dans un resto de Magog.

Nous avons fait une tournée de restos et d’hôtels prestigieux dans 2 régions récemment, aucun vin québécois sur les cartes, seulement de Niagara et de la vallée de l’Okanagan.

Au mieux certains restos ont 3 vins du Québec et encore pas toute l’année. Faut dire que certains tentent parfois d’en avoir plus et selon leurs dires, les vignerons ne les aident pas beaucoup. Tout cela a besoin d’amélioration.

Collaboration spéciale: Jean-Robert Dupont et tout notre comité et des collègues sommeliers et sommelières qui sont encore en poste. 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

CONCOURS

SITE DE RECONTRES

PARC SAFARI

NYLOZAN

Bonprix Électroménagers

SPA OVARIUM

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers