Le plus vieux du renouveau: Les Côtes d’Ardoise - Cité Boomers

Le plus vieux du renouveau: Les Côtes d’Ardoise

Selon plusieurs historiens, cela fait exactement 486 ans qu’on a fait du vin pour la première fois au Québec avec les vignes rustiques, avec le millésime 2021 . C’était en 1535. Ensuite Louis Hébert planta de la vigne, Samuel de Champlain  tente d’implanter des cépages européens, mais cela ne survit pas à nos hivers. En 1731, les Sulpiciens avaient un vignoble pour les besoins du culte, et les Cisterciens avaient leur élixir-vin de potasse.

Finalement c’est avec les années 80 que le vignoble québécois reprit naissance pour de bon.  Le premier vignoble était Les Côtes d’Ardoise qui en 2020 est devenu aussi un pionnier dans la culture bio .

Il a maintenant sa  certification 100% biologique sur l’ensemble de son domaine (vignoble et verger). À partir de la récolte de 2021, ils produisent  des vins 100% biologiques, notamment avec du riesling, chardonnay, gamay et gewurztraminer. Depuis 2010, nouvelle direction. Steve Ringuet et sa femme, Julie Tassé, Marc Colpron et sa femme Ginette Martin, qui forment  une nouvelle alliance de propriétaires au domaine. C’est avec l’idée de Henry-Alain Drocourt, vigneron du domaine, maître de chai et directeur général que le processus de certification biologique débutera. Il nous en dit que « La production biologique est mon souhait depuis 2016. On a converti le verger dans un premier temps, puis le vignoble. Les propriétaires m’ont fait entièrement confiance dans ce projet fou, mais on est tous ravis de ce beau résultat. Côtes d’Ardoise compte 60 000 plants de vigne sur 12,5 hectares. Il compte une quinzaine de cépages, autant des variétés rustiques, semi-rustiques que des viniferas ,  qui permettront d’offrir une dizaine de vins biologiques à partir du millésime 2021.

Nous avons souvent visité ce vignoble depuis 4 décennies, ils nous ont fait parvenir des vins , du millésime 2021, un grand millésime québécois que nous avons dégustés en comités.

Voila le résumé des fiches de dégustation. Les classiques et du nouveau cette année

Le rosé 2021 , était un peu nouveau, cela faisait un bout de temps, que nous ne l’avions pas dégusté. Le rosé en 2021 ne se nomme plus Julie, c’est un assemblage de seyval blanc de frontenac gris, et de seyval noir. Un rosé avec des teintes saumonées, affirmé et richement texturé. En dégustation en comité mixte, en deux temps, sur le patio cela donne un rosé de caractère avec des nuances, de fruits tropicaux, de petits fruits rouges expressifs. Servi au seau à glace, il était parfait pour l’apéro et avec une salade maison avec radis.

Les vins blancs

Le Monarc est le vin en l’honneur du proprio pendant longtemps, le Docteur Papilllon. 100% vidal bio léger, il titre 9,5% , Un vin hautement aromatique que nous dégustons depuis longtemps, notre préféré du vignoble. Des nuances pures , fruits exotiques , agrumes, un peu herbaçée et cette année un peu de minéral selon une date. . Un vin un peu sucré mais bien équilibré , la bouche charmante et la finale longue pour méditer avec une petite laine et en apéro au retour du bureau  .  https://cotesdardoise.com/product/monarc/

Le riesling est cultivé au vignoble depuis 2 décennies, style alsacien. Il est bio en 2021. Un vin sec avec un bouquet de  saveurs qui nous semblent plus profondes en bio, ou est-ce le millésime ?   De fraîches saveurs de fleurs , un peu d’agrumes , quelqu’un a dit papaye. La bouche ronde et délicate reprend le bouquet sur une belle acidité . Finale de caractère et longue. https://cotesdardoise.com/product/riesling/

Leur gewurztraminer 2020 était notre coup de coeur de 2021, Il n’est pas disponible pour le moment.. Issues des plus vielles vignes du Québec et de très jeunes. Il hérite de l’assemblage des anciennes et nouvelles vignes. Premières vignes en 1982. Une explosion de saveurs , bouquet fabuleusement fruité et relevé. Je résume le comité mixte, au nez, du fruit de la passion, un jardin de fleurs, goyave, poire japonaise, litchi, kiwi, etc. La bouche éclatante reprend le tout avec une grande énergie. Un grand vin de ce cépage tous pays confondus.

Un nouveau Le Petit Vallon ,un vin fortifié, non-millésimé, 17,5% en alcool. Un vin oxydatif style vin jaune du Jura est le vin qui a retardé la chronique, car c’est un vin que nous avons dégusté seul vu sa typicité. Ce type de vin, vinification sous voile de levure, donne des notes oxydatives (noix, noisette, pomme verte). Il est le fruit de l’assemblage de tous nos cépages blancs (vidal, seyval, acadie, aurore, riesling) sur plusieurs millésimes. Ce produit est vraiment une exclusivité car la fabrication de ce vin, sans déviation néfaste, est vraiment difficile. Pour nous c’est un vin de dessert ou de méditation, Du caractère , cela nous fait penser à des très vieux vins de porto dégustés sur place. De puissantes notes fruitées, et tout est concentré. La bouche est longue, persistante il faut le mettre au frais, avant et après la dégustation . A moins d’être 10, on ne finit pas ce genre de vin et il nous a semblé encore meilleur le lendemain.  En vente sur place , quantité limitée.

Deux classiques partout 

Leur Côte d’Ardoise est issu des plus vieilles vignes exploitées commercialement au Québec. Ces vignes de 25 ans ne produisent plus qu’une petite dizaine de grappes par plant ce qui apporte en terme de qualité une richesse aromatique difficilement comparable avec des vignes plus jeunes.

Ce vin a fait l’unanimité de tout le comité sur le bord du lac. Un assemblage de maréchal Foch, de Chaunac, de Lucy Kuhman, et de Chelois, Une robe de soirée, un vin sec, qui a fait un peu de barrique. Au nez et en bouche du fruit mûr, des arômes complexes, une belle intensité en bouche, et une bonne longueur. Il a fait l’unanimité,  le prix peut varier selon le point de vente.

Le blanc est la Marédoise, cette fois c’est du seyval. Un collègue que je connais bien en dit,  qu’il  se distingue au nez par ses notes de fruits exotiques, d’agrumes et nous lui trouvons un peu de notes herbaçées en plus. Tout cela revient en bouche, qui est juteuse, et il fera de belles harmonies avec bien des mets,  dont les tapas aux fruits de mer, le saumon fumée sous toutes ses formes, est aussi selon nous un bel accord. Il doit y avoir du 2020 et du 2021 dans les tablettes. Idéalement passez au vignoble sinon plusieurs boutiques vendent plusieurs vins du vignoble et les deux derniers sont en épicerie. 

Ouvert toute l’année . Leur site est à voir surtout en été avec les sculptures : https://cotesdardoise.com/

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

CONCOURS

SITE DE RECONTRES

PARC SAFARI

NYLOZAN

Bonprix Électroménagers

SPA OVARIUM

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers