lete-avec-notre-cinema

L’Été avec notre cinéma

Plusieurs films d’ici pourront faire le bonheur des amateurs du 7e art pendant la belle saison. Voici notre trio de choix québécois chronologiquement .

Juin: Dis moi pourquoi ccs choses sont si belles  …..

Le Frère Marie-Victorin se lie d’amitié et plus avec son étudiante Marcelle Gauvreau. Tous deux ont frôlé la mort et partagent le même amour de Dieu et de la nature. Plus tard, elle devient sa collaboratrice.Dans un échange épistolaire qui durera jusqu’à la mort de Marie-Victorin, ils explorent les désirs humains et la « biologie sans voile ». C’est assez détaillé, c’est basé sur deux livres sur la sexualité humaine très en détails, la nature fait aussi partie intégrante du film, les images de la Minganie comme celle de l’affiche sont uniques. Il y a aussi des images de Cuba, la Havane et la campagne, faut dire qu’il y est passé 7 fois et a vécue des expériences sexuelles uniques sur place, ce qui ne pouvait pas se passer ici.

Ce grand amour chaste, et encore nous ne sommes pas certains. l’amour de la flore québécoise, poussent, Antoine et Roxane qui les incarnent à l’écran, a s’interroger sur leur propre rapport a l’amour et la Nature. Est-ce que les deux ont fait plus , nul ne le sait. Il y avait un silence religieux pendant la projection de ce fil incontournable, un grand film québécois avec la sensibilité de Lyne Charlebois qui nous avait donné il y a trop longtemps Borderline. Tournée en 2022 et 2023.  Avec Alexandre Goyette et Mylène Mackay, et d’autres et une superbe trame sonore.  Daniel Bélanger chante dans le film. 108 minutes. 13 ans et plus.

Pour en savoir plus sur le personnage et son oeuvre, faut passer voir ce lien avec sa vie et des extraits de ses livres comme dans le film : https://ici.radio-canada.ca/nouvelles/special/2018/02/frere-marie-victorin-exploration-sexualite-histoire-jardin-lettres-biologiques/#:

Le 2e est la version cinéma des Belles Soeurs .

La version chantée de René Richard Cyr  avec encore Daniel Bélanger qui a fait le tour des théâtres arrive sur nos écrans. Tout le Québec connaît l’histoire qui nous transporte dans le temps des années 50 et 60 avec les timbres primes. C’est officiellement le 11 juillet 2024 que le film Nos Belles-Soeurs, inspiré de la pièce de théâtre de Michel Tremblay, sortira dans les salles de cinéma, partout à travers le Québec. Avec plusieurs de nos meilleures comédiennes.

‘Pour tout savoir sur le cinéma, la revue Mon Ciné , dont vous voyez la couverture du dernier numéro qui parle du dernier de Trogi que vous pouvez aussi passer voir, ce sont ses débuts avec la Course en 1995.  Toujours 40 films en détails et plus : https://www.moncine.ca/

Le 4e film finalement si on compte 1995 , arrivera vers la fin de l’été, c’est aussi avec Mylène Mackay et produit avec la même équipe presque que le premier. C’est Ababouiné le dernier d’André Forcier, en fait son 17e, faut dire qu’il a 76 printemps.Cela se passe aussi dans les 50, dans un quartier pauvre, et ouvrier.  Michel Paquette, 12 ans, atteint de polio foxe la messe du dimanche pour lire de la poésie aux éditions St-Amour et fille.  Son vieux compagnon, Archange St-Amour, souffrant de parkinson a besoin de Michel pour l’aider à typographier Vive le Québec Laïque, un pamphlet anticlérical dans le Québec de la grande noirceur. Le pamphlet scandalise le clergé.  La vengeance de l’Église n’est rien comparée à celle qui bouillonne chez Michel et ses amis.  Les jeunes font les 400 coups en défiant l’ordre clérical et risquent le tout pour le tout pour leur quête d’un Québec laïque et égalitaire. Cela parle aussi de baseball et un professeurs change la donne.

Le dernier est la femme cachée avec un comédien que nous connaissons bien, Antoine Bertrand .  Il arrive au début de mois d’août. Halima fuit la France et refait sa vie au Québec, en mentant sur son passé. Six ans après un premier enfant, elle est de nouveau enceinte. Son état d’esprit alerte Sylvain, son mari, et Léa, sa fille. L’urgence d’affronter son passé s’impose à Halima et elle avoue ses mensonges à Sylvain. Ils partent en France visiter sa famille où elle se fait aspirer par ses souvenirs d’enfant blessée que personne à part elle ne semble vouloir évoquer.

Bon cinéma 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

CONCOURS

SITE DE RECONTRES

PARC SAFARI

NYLOZAN

Bonprix Électroménagers

SPA OVARIUM

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers