livres-de-poche-pour-les-bas-de-toutes-les-generations

Livres de poche pour les bas de toutes les générations

La tradition familiale des bas des fêtes existe toujours avec nos parents, amis et avec nos membres. Nous pouvons donner bien des choses pour les bas de fêtes selon l’âge des gens . Les livres de poche sont parfaits pour cela. Voila tout un choix de notre équipe.

Le 1er : Les lions en hiver, la saga des Florio 

Il avait été lu et commenté par nos équipes, en format régulier. C’est un portrait de Palerme au début du XXe siècle. Je vous redonne le 4e de couverture. Après avoir régné en maîtres sur la Sicile et fait de Palerme l’un des phares commerciaux de l’Europe, les Florio se heurtent aux coups du sort, dans un contexte politique et économique qui fragilise la toute jeune Italie, en particulier le Sud. Mais c’est surtout à l’absence d’héritier que la famille se trouve confrontée. En perdant la chair de sa chair, Ignazio, qui a succédé à son père sans en posséder la force ni la conviction, voit s’éteindre un empire que les siens avaient bâti à la sueur de leur front. Les Lions de Sicile semblent bel et bien entrés dans l’hiver…. Que restera-t-il de leur grandeur ?. De 1901 à 1950, c’est une histoire entre splendeur et regrets que nous raconte Stefania Auci dans le dernier tome d’une saga au succès international.. 541 pages. c’est le 3e tome de la série. Éditions Livre de poche Achetez les trois chez nos libraires: Voici le lien : https://www.leslibraires.ca/livres/la-saga-des-florio-les-lions-stefania-auci-9782226442024.html

Le 2e est québécois: Du bitume et du vent de Vincent Vallières .Pour nous,  c’est un livre de poche.  Nous le croisons souvent quand nous sommes dans la région de Magog tout comme d’autres artistes. Ce qui fait que nous avons dévoré son livre qui nous parle des ses tournées, de ses voyages, des réflexions sur son rôle, de père, d’amoureux, d’ami et de citoyen. Il a 45 ans cette année. Il a étudié pour enseigner, et a travaillé dans le milieu hospitalier, finalement il deviendra un artiste en travaillant au Vieux Clocher de Magog. Il traverse le pays, mais  sur tout le Québec trimballant ses guitares et une paire d’espadrilles. De Natashquan à Victoria, de Magog à Yellowknife, il écoute le chant des femmes et des hommes qui, entre rêves et blessures, redonnent vie à la terre, transforment les usines abandonnées en théâtres. Il nous décrit son amour des paysages et des gens. Il frappe un chevreuil en famille comme nous ils sont légion autour de Magog. On trouve aussi des photos en noir et blanc et il nous parle des musiciens qui l’Ont influencé au fil du temps. C’est charmant, et nous embarquons avec lui . Un cadeau pour les 18 ans et plus, 256 pages chez Mémoire d’encrier. Il dépasse les 10,000 vendus. Passez vite voir votre libraire. Vu le temps qui reste, il faut passer,  pour les commandes il est trop tard. https://www.leslibraires.ca/livres/du-bitume-et-du-vent-vincent-vallieres-9782897129514.html

Le 3e: La doublure est d’une de nos autrices favorites Mélissa Da Costa, ici c’est un riche qui engage une femme pour remplacer si on veut sa femme artiste, nous sommes en Provence dans la région de St-Paul de Vence. Nous l’avions lu en version originale, nous l’avons parcouru en diagonale. La jeune femme veut un nouveau départ, ce couple semble vouloir lui offrir mais est-ce un miroir ? Finalement qui manipule qui ? L’autrice nous décrit toujours des femmes complexes avec des liens dans tous les milieux. Fascinant, les mondes des gens riches et célèbres. Nous en sommes témoins parfois depuis nos décennies de journalistes et de sommellerie. Nous rencontrons des gens de tous les milieux, il y a comme dans le classique la Guerre des Étoiles, un côté sombre ,  et l’humanité se perd parfois pour le désir , l’argent, la gloire et le reste.

La photo vient de son facebook. Nous lisons tout ce qu’elle écrit, c’est bien écrit sur les méandres de l’esprit humain. Elle n’a que 33 ans, elle a étudiée en administration, en communication, en aromathérapie, naturopathie et sophrologie. Son premier roman était le bleu du ciel, est-ce une partie de sa vie, qui sait ? Depuis quelques années elle est une des autrices les plus populaires de la francophonie avec des millions de lecteurs. Elle figure au palmarès du Figaro des auteurs français ayant le plus vendus de livres en 2020.  Ses maisons d’édition sont Albin Michel et le Livre de poche.

Pour tous ses livres en tous formats : Il faut passer chez nos libraires, vu le peu de temps avant les fêtes :  https://www.leslibraires.ca/auteur/melissa-da-costa-313057

Le 4e est notre dessert : Nous le ramenons en 2023, tellement il est important: Aimer c’est , sur l’Amour avec un grand A dirait Janette. Il est tout petit mais combien important dans la vie. C’est écrit par un religieux mais cela aurait pu être écrit par Yvon Deschamps presque.

Le petit guide de l’Amour véritable dans la vie. Comme disait la chanson c’est l’Amour qui mèee le monde, enfin cela devrait. Nous existons pour aimer et être aimés. Partout et toujours. Dans notre vie familiale, amicale, professionnelle et sociale. L’amour est l’horizon de toute vie humaine. Absent, on le recherche, parfois désespérément. Présent, on veille sur lui, de peur de le perdre.

La particularité de ces pages est précisément d’approfondir toutes les richesses de l’amour en partant uniquement de l’expérience vécue. Chacun, avec la vie qui est la sienne, trouvera de quoi enrichir ses relations personnelles. Ce petit livre qui s’adresse à nous tous, quelles que soient nos racines, nos croyances ou nos opinions, n’est pas un savant traité mais plutôt un miroir à facettes qui nous est tendu afin que nous réfléchissions à notre manière d’aimer et d’être aimé. C’est la nouvelle édition d’un livre de 2016:  https://www.leslibraires.ca/livres/aimer-c-est-petit-livre-de-marc-vaillot-9782706722462.html

Le 5e est québécois, et est tout petit: Entre les Murs, des Voix

Une narratrice, qui se débat avec la rédaction de sa thèse de doctorat, s’évade dans les escaliers de l’université. Un espace hors du temps où elle réapprend à chanter dans sa voix et à penser avec son corps, avec les autres corps. Où il faudra retrouver ce qu’elle savait déjà, depuis le tout début, et sortir des places assignées. Entre les murs, des voix avance sur le fil ténu de la réinvention constante, de la multiplicité, pour déjouer toute forme d’autorité. Elle nous parle des ses lectures, de ses rencontres, de la musique qu’elle écoute.

Plusieurs pages auraient pu être écrites par Amélie, qui était dans le même cursus il y a une décennie. La page 72 avec son paternel qui cherche refuge dans ses livres quand elle avait 10 ans, cela est un peu tout moi. Il pose des questions aux livres et fait rire sa fille pour l’endormir, Amélie elle dormait partout. Comme elle dit les livres nous répondent si on en a besoin.

La photo vient du compte Instagram de l’autrice lors de son lancement.

210 pages aux éditions Remue Ménage. Amélie et son groupe en ont pour vous.  Le livre est sorti en octobre mais nous venons de le lire : https://www.leslibraires.ca/livres/entre-les-murs-des-voix-gabrielle-giasson-dulude-9782890918580.html

Collaboration spéciale: Amélie Lacroix-Maccabée, libraire et plus 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

CONCOURS

SITE DE RECONTRES

PARC SAFARI

NYLOZAN

Bonprix Électroménagers

SPA OVARIUM

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers